Hommage à un groupe mythique : Téléphone

Le 30 octobre de cette année 2015 est sorti un album hommage au plus mythique des groupes de rock français des 80’s après Les Musclés. Quelques jours seulement après les célébrations planétaires des 30 ans du film culte « Retour vers le futur » cela donne tout son sens à cet album (ou pas).

Hommage… ou « tribute » comme on dit en anglais. Mais un hommage à quoi ? à qui ?

A la bande à Jean-Louis ? Aux années glorieuses du rock français ? A la Gibson de Louis ? Aux déhanchés de Corine ? Aux roulements de baguettes de Richard ? A la scène française d’aujourd’hui qui peine à atteindre le niveau de leurs aînés ?

Argent trop cher

Euh ! Je me demande qui a le plus besoin d’argent ? Jean-Louis, Corine, Louis et Richard ou bien les chanteurs inconnus de la scène française fadasse. A moins que ce projet soit né du cerveau des dirigeants d’une maison de disque nostalgique du chiffre d’affaire des groupes des années 80, une époque où on achetait nos CD pour les enregistrer sur des K7 chrome pour mieux les écouter en boucle sur nos walkman (auto-reverse).

Crache ton venin

A vrai dire, je m’apprêtais à « Cracher mon venin » sur ce genre d’album hommage inutile pour les « fans de » lorsque je suis tombé sur cet article des Inrocks.

Lire l'article des Inrocks

Lire l’article des Inrocks

« Not in my name », comme l’écrit Stéphane Deschamps dans son article, résume assez bien le fond de ma pensée.

Dure limite

En revanche chers « Insus » si vous pensiez que cet album hommage servirait à la promotion des rééditions à venir de vos albums, c’est que quelque chose en vous ne tourne pas rond. Et s’il s’agit d’un état des lieux du rock français d’aujourd’hui, nous avons atteint là ses « Dures limites » .