On l’a appris ce matin, le club de football du Mans, anciennement appelé MUC 72, (nom que personnellement je trouvais bien pratique pour se souvenir du numéro de département de la Sarthe) jouera cette saison en Division d’Honneur.
La rétrogradation vient d’être confirmée par le Tribunal de Commerce de la ville.

Comment passer de la Ligue 1 à la DH en 3 ans ?

Ce club qui a vu évoluer sous ses couleurs  « sang et or » des joueurs tels que Daisuke Matsui, Stéphane Sessègnon, Túlio de Melo, Anthony Le Tallec, Gervinho et Didier Drogba jouait en Ligue 1 il y a de ça 3 saisons dans son stade Léon Bollé. Jusque là tout va bien !

Et puis ce fut la rétrogradation (sportive celle-là) à l’issue de la saison 2009-2010 avant même que ne soit inauguré son nouveau stade. Henri Legarda, président du MUC, avait pourtant souligné l’importance de jouer dans ce stade en Ligue 1 dès la saison suivante afin de pérenniser la présence dans l’élite nationale de son club. Le  MMArena est d’ailleurs la première enceinte sportive française à être l’objet d’un naming. Joli coup réussi par les dirigeants à l’époque, qui ont su convaincre les assurances mancelles d’associer leur nom à leur stade. Malgré tout le MUC jouera en Ligue 2 en 2010-2011.

Dans cette histoire tout bascule lors de la saison suivante, le MUC 72 rate la remontée immédiate en Ligue 1 de 4 petits buts. Le club termine 4ème de Ligue 2 à égalité de points avec Dijon, devancé seulement à la différence de buts de 4 petites unités. La destinée d’un club de football ne tient parfois à pas grand chose. En restant une saison supplémentaire en Ligue 2, Le Mans doit se séparer de ces meilleurs éléments et les difficultés financières commencent à s’accumuler.

Le MMArena va donc accueillir cette saison des rencontres de Division d’Honneur…. un gâchis….